Displacement de Giada Ripa


Displacement
Migration forcée, principe de psychologie freudienne, une fâcheuse surprise : Displacement (déplacement) a de nombreuses significations, toutes explorées dans les photographies de Giada Ripa. Des lieux et visages de Chine, de Géorgie, d'Azerbaïdjan, du Kazakhstan et du Tadjikistan ont été capturés et réimprimés sur la couverture rigide d'un carnet Moleskine
 
Paysages arides, étendues rurales, démolition urbaine. Visages usés, yeux dirigés vers l'appareil photo, pleins de vie. Une femme emmène son mouton sur le marché au bétail dominical de Kachgar, un mariage est célébré dans la ville moderne d'Almaty et un Kirghize chevauche vers la frontière chinoise : des expressions et des attitudes qui transmettent à la fois un sentiment d'inclusion et d'exclusion, de malaise et de confort, d'échec et de réussite. En documentant ces scènes, Giada cherche à souligner le lien entre le pays et ses habitants et à restaurer l'identité des personnes et des lieux déplacés, tout en travaillant à la création de sa propre existence
Displacement  Displacement  Displacement
Displacement  Displacement  Displacement
Réimprimées sur les pages d'un carnet Moleskine, ces images de rues désertes, de chaînes de montagnes, d'Ouïghours et de Kazakhes créent une archive de leurs expériences ainsi que de celles de Giada elle-même. Bien qu'elles suggèrent que l' identité est par nature éphémère, sa présence est conservée sur papier grâce à ce livre.
 
Disponible sur Moleskine Store.

Print in MSK format