Un hymne à l'écriture manuscrite dans une nouvelle galerie numérique


Ecriture Infinie_490.jpg L'artiste Bili Bidjocka présente l'un des livres de son projet d'Écriture infinie

Des colonnes de calculs, des signes, des listes de courses, des calligraphies exotiques, des gribouillages, de l'écriture asémique, des journaux intimes d'adolescents, de l'écriture à partir de glaçage au chocolat sur des gâteaux d'anniversaire, de l'écriture dans l'air avec du feu, avec les doigts sur de la buée ou avec de la poussière amassée sur une voiture. Une nouvelle galerie d'images, ouverte aux contributions du public, célèbre le geste de l'écriture sous toutes ses formes, dont l'invention remonte à 3500 ans et qui a rapidement évolué vers de nouveaux hybrides analogiques et numériques.

Cette galerie fait partie du projet nomade Écriture infinie réalisé par l'artiste Bili Bidjocka. Une série de livres géants, aux pages blanches et silencieuses,encore utilisés pour l'écriture. De temps à autre, l'un de ces livres fait le tour du monde : un grand bureau, un oreiller en satin, une lampe, un stylo. Dans le public, les présents s'asseyent un à un, puis écrivent « comme si c'étaient là les derniers mots qu'ils pouvaient écrire à la main ». Une fois terminé, chaque volume est enveloppé dans du tissu en lin, scellé et caché dans un endroit secret, tel une capsule temporelle. Les personnes qui les découvriront dans des milliers d'années seront-elles capables de comprendre leur signification ?
 
Ecriture Infinie_235_02.jpg Ecriture Infinie_235_01.jpg

Sept livres parcourent actuellement le monde. Un nouveau chapitre vient de s'ouvrir : le Huitième Livre, dont le nouvel aspect a été conçu en collaboration avec Moleskine, est une reproduction du carnet noir classique, doté d'une couverture rigide et d'un élastique de fermeture, mesurant 90 sur 60 cm et pesant 20 kg.

Le Huitième Livre été présenté lors du Salon du livre de Mantoue du 7 au 11 septembre dans l'église abandonnée de Santa Maria delle Vittoria.
  
Ecriture Infinie_235_06.jpg Ecriture Infinie_235_03.jpg

L'Écriture infinie a été présentée pour la première fois en 2006 au Musée d'art Mori de Tokyo lors de l'exposition Africa Remix . D'autres volumes ont été présentés au Moderna Museet de Stockholm et à la Biennale de Venise en 2007 dans l'installation Check List Luanda Pop. Conservateur : Simon Njami. En collaboration avec l'organisation à but non lucratif lettera27.

Découvrez l' Écriture Infinie.

Print in MSK format